Choisir un multicoptère (DRONE)

Comment choisir son multicoptère?

 

Avant même de penser vous procurer un multicoptère posez-vous cette simple question : Avez-vous de l’expérience dans le pilotage de multicoptère?

 

NON

Si votre réponse est non, il est préférable de commencer avec un petit appareil. Oubliez tout de suite les multicoptères avec des caméras ou ceux volants à l’extérieur. Le but est de vous donner une base de pilotage, de vous faire une idée sur le multicoptère. N’essayez pas d’aller dehors immédiatement. Apprendre à piloter ces appareils est déjà un petit défi sans se rajouter les bourrasques de vent et les températures changeantes. Une fois que vous aurez bien maîtrisé votre appareil, vous pourrez passer à un niveau supérieur. Par maîtriser, je veux dire maintenir son multicoptère stable devant soi et être capable de le faire bouger de droite à gauche sans vous tromper.

Les modèles recommandés sont :

- NANO QX

- PROTO X


OUI

Si vous avez déjà une expérience de pilotage, vous pouvez vous diriger vers un modèle intermédiaire. Comme le 180 QX ou encore le 350 QX V3. Ceux-ci sont plus gros et plus sophistiqués que les petits modèles. Ils offrent un système de réglages permettant de stabiliser l’appareil pour les moins expérimentés. Ils peuvent donc vous permettre de faire une transition intéressante vers les  modèles plus complexes tels que le PHANTOM 2 et le PHANTOM 3 qui est apparu sur le marché dans les derniers jours. Le PHANTOM est la Cadillac des drones. Il peut supporter le poids d’une caméra, en plus d’avoir un contrôleur ultra sophistiqué. Vous pouvez ajouter des éléments pour le compléter et l’amener à un niveau semi-professionnel et même professionnel.

Amusez-vous!

Partagez ce billet !

Retour à la liste de billets